Sauvegarde du patrimoine Moulin

Qui sommes nous ?

Début /  La Fédération /  Qui sommes nous ?
La Fédération

La Fédération Des Moulins de France (FDMF) est née le dimanche 24 mars 2002 à Nieul-sur-l'Autise (Vendée), à l'initiative des représentants de vingt associations régionales et départementales. Elle a été enregistrée sous le n° 0851004885 à la Sous Préfecture de Fontenay-le-Comte. C’est une association sans but lucratif, régie par la loi du 1e juillet 1901. Son siège social est à la Mairie de la Ferté-sous-Jouarre. Elle regroupe des associations indépendantes, elles aussi, régies par la loi de 1901, dont l’objet principal est l’étude, la sauvegarde, la défense, la restauration, la valorisation, la pérennité des moulins à vent, à eau, à manège, des éoliennes et tous les biens meubles et immeubles liés à leurs animations. Elle regroupe des associations régionales, départementales et locales ainsi que des organismes publics et privés répartis sur le territoire français métropolitain et d’outre-mer, des membres individuels de France et d'Europe et des entreprises.

La fidélité des fondateurs.

L'équipe actuelle d'administrateurs est épaulée par quatre présidents d'honneur, Solange Mary, André Desvallées, Phillipe Borgella, Marc Léchelle, qui, outre les services rendus au mouvement de sauvegarde que nous représentons depuis de nombreuses années, continuent à prodiguer leurs précieux conseils aux administrateurs actuels.
Solange Mary pendant plus de vingt ans a eu des responsabilités au niveau national : trésorière puis responsable du Collège des Membres Individuels.
André Desvallées, Conservateur Général Honoraire du Patrimoine, qui a pris le relais de Georges-Henri Rivière (1966), est porteur de l'histoire et du développement du mouvement de sensibilisation au moulin sur le plan national.
Marc Léchelle est également depuis cinquante ans un des plus anciens défenseurs de ce patrimoine.
Philippe Borgella, quant à lui, a rendu son tablier en 1999 après avoir mené d'une main de maître le mouvement à la suite de André Desvallées.

Des objectifs larges et ambitieux :

  • Fédérer et aider les associations .
  • Intervenir auprès des pouvoirs publics, notamment les ministères chargés de la Culture, de l'Education, de l’Environnement, du Tourisme, de l’Equipement, de l’Industrie, de la Recherche et de l’Agriculture pour assurer la promotion et la sauvegarde des moulins
  • Organiser des manifestations permettant des rencontres et des échanges d'informations et d'expériences sur le sujet
  • Assurer l’organisation de manifestations permettant de toucher le plus large public, à l’exemple des Journées Européennes des Moulins et du Patrimoine Meulier, le troisième week-end de mai.
  • Conseiller et aider ceux et celles qui souhaitent procéder à des restaurations de qualité et à leur animation.
  • Coordonner les recherches sur les moulins.
  • Participer aux colloques internationaux touchant aux thèmes du patrimoine artisanal, industriel et technique que représente le moulin .
  • Constituer un fonds de documentation sur les moulins.
  • Organiser la sauvegarde des savoir-faire qui contribuent à la sauvegarde des moulins
  • Publier, encourager et soutenir la publication de tous les ouvrages concernant les moulins.
  • Organiser et soutenir des conférences sur l’ensemble des thèmes relatifs aux moulins.
  • Représenter les associations à l'occasion d'évènements nationaux et internationaux
  • Susciter et accompagner la création de nouvelles associations locales, départementales et régionales sur des territoires qui n'en possèdent pas.
  • Proposer, des voyages d’études autour des moulins en France et à l’étranger
  • Éditer une revue trimestrielle de référence tout en couleur : Le Monde des Moulins.
  • Proposer un avenir moderne aux petits moulins en accompagnant le développement de matériel adapté, permettant la valorisation énergétique de micro chutes.

Une équipe de connaisseurs.

Le conseil d’administration se compose de personnes passionnées et de personnes ressources.
Certaines sont extérieures au conseil . En effet, nous disposons de compétence en matière technique, mécanique, architecturale, historique, sociologique. Certains administrateurs sont aussi auteurs de travaux scientifiques de référence au niveau national et international. Ils publient des articles et des livres spécialisés sur les thèmes des moulins. Tous apportent leur enthousiasme, prodiguent leurs conseils spécifiques, partagent et mutualisent leurs connaissances et savoir-faire, pour sauvegarder et animer les moulins de notre pays. Ils forment une équipe unique en France !
L’équipe du conseil mène une politique de partenariat avec d'autres fédérations ou fondations qui oeuvrent dans le domaine de la sauvegarde du patrimoine.
Son ouverture vers l'Europe et le monde universitaire, lui confère un statut de partenaire incontournable au service des administrations, collectivités territoriales, des propriétaires de moulins et des citoyens soucieux de conserver les moulins, de les faire connaître au public le plus largement possible et d'en faire des éléments moteurs du développement touristique, économique, et humain de notre pays.

Journées Européennes des Moulins et du Patrimoine Meulier

Initiée en juin 1995, la Journée Nationale des Moulins avait lieu le troisième dimanche de juin. A partir de 2008, cette manifestation se tient le troisième week-end de mai en partenariat avec l'association européenne Moleriae sous l'appellation Journées Européennes des Moulins et du Patrimoine Meulier.
Les propriétaires de moulins (privés, publics, associatifs) ouvrent leur moulin au public, et organisent des animations, fêtes et démonstrations à cette occasion.
Chaque année, la Fédération Des Moulins de France édite une affiche originale servant à annoncer l’événement. Spécialement créé pour cette manifestation, elle est proposée aux participants à un prix modique. Chaque association communique les programmes et circuits aux Comités Départementaux du Tourisme.
Les médias départementaux, régionaux et nationaux en font largement l’écho.
Les Journées Européennes des Moulins et du Patrimoine Meulier s’attachent à faire la promotion des moulins et des savoir-faire qui s’y rattachent et à rendre hommage aux nombreux bénévoles qui oeuvrent pour redonner vie aux moulins d’une façon durable.

Le moulin est un patrimoine étonnant au cœur de la vie des hommes :

  • une grande diversité d’architectures
  • Une machine et des mécanismes simples, savants, ingénieux, à la fois différents et identiques d’une région à l’autre
  • Des savoir-faire
  • Des moteurs utilisant les trois forces naturelles et renouvelables, à savoir : la force hydraulique, l’énergie éolienne, l’énergie musculaire
  • Des sites hydrauliques intégrés à l’environnement des rivières depuis plus de douze siècles
  • Une variété étonnante de plus de cent trente mécanismes différents servant à écraser, broyer, souffler, battre, piler, couper, fouler, déchiqueter, mélanger, malaxer, polir, meuler, tourner, enrouler, hacher, râper, percer, irriguer, pomper… à la campagne comme à la ville

L'origine du moulin :

Pour l’heure, les meules les plus anciennement attestées sont datées de 348 avant J.C. La meunerie de Barbegal sur la commune de Fontvielle dans les Bouches-du-Rhône, est un bel exemple de l’existence des moulins à l’époque gallo-romaine (III-IVe siècle après J.C.). On a trouvé des écrits sur des moulins à vent présents à la fin du XIIe siècle. Du Moyen-Age à la Révolution française, c’est la grande période de l’explosion de la diversification des moulins. Au XIXe siècle, on estime à plus de 100000 le nombre des moulins (entre 800 et 1800 moulins par département). Ce sont des moulins à farine et de très nombreux moulins industriels. C’est aussi en France, au XIXe siècle que fut inventée la turbine hydraulique et installée la première usine hydroélectrique du monde (la houille blanche).

Les moulins aujourd’hui en France.

Combien de moulins subsistent-il aujourd’hui ? Personne n’est en mesure de le dire avec précision. Des actions sont menées partout en France, pour leur redonner une identité culturelle. Certains sites connaissent une deuxième vie. Equipés de matériel adapté, la puissance de l’eau permettra la production de l’électricité à usage domestique ou çà et là on reproduit de l’huile de noix ou d’olives, de la farine de céréales, du tissus, du papier, scier du bois…Dans tous les cas, un moulin restauré, doit tourner régulièrement. Un moulin qui ne fonctionne pas se détériore très vite et engloutit avec lui tous les efforts investis pour aboutir à sa restauration.

Encore trop peu de moulins restaurés !

Si un certain nombre de régions pionnières disposent d’un échantillon significatif de moulins restaurés, il en demeure beaucoup qui sont sous valorisées. Les collectivités ne peuvent à elles seules supporter le poids de cette action. La Fédération Des Moulins de France est en mesure de les accompagner dans cette aventure.

  
Webmaster - Powered by Ovidentia - Packaged and Design by l'Alternative
Ovidentia™ is a registered trademark of Cantico.
Connexion

Les éoliennes

Partagez nos contenus

Recherche rapide


Newsletter


Annonceurs

équipement pour les moulins

Le Monde des Moulins

Boutique FDMF

en vente à la boutique FDMF

Articles de presse