French Arabic Basque Belarusian Bulgarian Catalan Chinese (Simplified) Czech Danish Dutch English Finnish German Greek Hebrew Hungarian Italian Japanese Lithuanian Norwegian Persian Polish Portuguese Romanian Russian Spanish Swedish Turkish Ukrainian

Bibliographie: Meules à grains : Actes du colloque international, La Ferté-sous-Jouarre, 16-19 mai 2002

Titre:      Meules à grains : Actes du colloque international, La Ferté-sous-Jouarre, 16-19 mai 2002
Categorie:      Métiers et Portraits
Auteur(s):      Mouette Barboff, François Sigaut, Cozette Griffin-Kremer, Robert Kremer
ISBN-10(13):      2910728358
Editeur:      Ibis Press
Date de publication:      01-05-2005
Nombre de pages:      472
Couverture:      cover           Button Buy now Acheter sur Amazon
Disponibilité Demander des informations ou une disponibilité à la FDMF
Description:     

Un extraordinaire voyage à la découverte d'une industrie qui fut peut-être la plus ancienne de l'humanité, raconté par des auteurs venus de seize pays différents. 


Product Description
Depuis que le pain est quotidien, les meules sans relâche broient le grain. Meules à main, à traction animale, à eau ou à vent, les techniques sont diverses pour un même dessein : obtenir la farine fraîche qui nourrira en participant au plaisir des sens - ne dit-on pas « fleur de farine » ? À La Ferté-sous-Jouarre, capitale de l'industrie meulière au XIXe siècle, s'est tenu un colloque qui nous entraîne dans un grand voyage à la découverte de cette industrie qui fut peut-être la plus ancienne de l'humanité. Venus de seize pays différents, les auteurs ont parlé des matériaux et de leur extraction, du façonnage et du commerce des meules, de leurs usages et des rites qui les accompagnent, de leur entretien, de leur décoration - et du travail exténuant, jusqu'à la mort, des ouvriers meuliers. Émanant d'historiens, d'ethnologues, de spécialistes des traditions populaires ou d'amis érudits des moulins, ces textes proposent autant de regards différents sur les derniers siècles d'une industrie qui aurait complètement disparu sans l'obstination de quelques meuniers attardés... ou futuristes. Grâce à eux, c'est un chapitre essentiel de l'histoire de notre quotidien à tous qui sort de l'obscurité.