French Arabic Basque Belarusian Bulgarian Catalan Chinese (Simplified) Czech Danish Dutch English Finnish German Greek Hebrew Hungarian Italian Japanese Lithuanian Norwegian Persian Polish Portuguese Romanian Russian Spanish Swedish Turkish Ukrainian

Les jardins du Moulin de Dosches (Aube)

Dès l’entrée sur le site du moulin, I'intérêt du visiteur amateur de jardin est sollicité de tous côtés.

À gauche, les arbres fruitiers taillés en espalier bordent l'aire de jeux surplombée par un talus naturel où fleurs sauvages et graminées poussent et s'épanouissent au gré des saisons. Les hôtels des insectes, installés à proximité, permettent à la petite faune volante de profiter de la flore locale sous les yeux des amateurs et curieux attentifs.

À droite, plus structurés, les jardins des délices et des senteurs mettent les plantes vivaces cultivées en valeur.

La meilleure saison pour visiter ce jardin est le printemps, avec l'explosion de la végétation qui offre mille nuances de vert et un envoûtant mélange de parfums forts ou subtils. C'est aussi la saison des roses et les roses sont partout : grimpantes ou en buissons, à floraison unique ou remontantes.

Les bancs accueillants, sous les pergolas, invitent à la halte pour profiter des senteurs en même temps que du ravissement des formes et des couleurs. Si vous restez immobile quelques instants, vous pourrez même voir les oiseaux qui viennent s'abreuver à la fontaine centrale.

Les délicates clochettes des campanules côtoient les marguerites plus rustiques et les somptueux pavots se balancent près des délicates ancolies. Les iris, si droits et pourtant si fragiles, répandent un léger parfum près des touffes d’asters qui attendent la fin de l'été pour fleurir avec les verges d’or, près des roses trémières.

201707-jardindosc1

201707-jardindosc2

201707-jardindosc3

201707-jardindosc4

201707-jardindosc5

Photos Association des Moulins à Vent Champenois

Dans le dernier jardin, les plantes aromatiques :
menthe, sauge, aneth, géranium unissent leur parfum à celui des lavandes et, à l'ombre, les hortensias apportent une touche de couleur dans le vert des charmilles.

Les bornes à senteur invitent les visiteurs à une halte-devinette.

Les panneaux pédagogiques font découvrir la chouette du moulin, bien présente mais que vous ne verrez pas, et renseignent sur les plantes du jardin.

Ces jardins, si naturels d'aspect, ont été entièrement créés et composés par l’Association des Moulins à Vent Champenois. lls demandent des soins constants car tout est cultivé dans des bacs ou dans de la terre rapportée, le sol, très pauvre, ne permettant pas de culture en pleine terre.

Catherine ROBINET
Association des Moulins à Vent Champenois


Voir aussi : "Le Moulin de Dosches : Le goût du temps jadis"– Revue Plantes & Santé / n°178 – Avril 2017 p 57-58
(Cf. aussi MdM n°33 p 27 ; n°38 p 17 ;n° 39 p 14)

Paru dans le Monde des Moulins N°61 - Juillet 2017


Voir la fiche du moulin >>