French Arabic Basque Belarusian Bulgarian Catalan Chinese (Simplified) Czech Danish Dutch English Finnish German Greek Hebrew Hungarian Italian Japanese Lithuanian Norwegian Persian Polish Portuguese Romanian Russian Spanish Swedish Turkish Ukrainian

Le propriétaire a reçu la médaille de bronze du tourisme pour sa persévérance à les faire restaurer.
Samedi 29 avril 2017, de nombreuses personnes étaient présentes autour des époux Lemoine pour assister à l’inauguration du moulin. En août 2013, l’une des deux ailes s’était brisée. « Dernier moulin de ce genre, construit en 1824, il était important pour moi de le faire restaurer pour transmettre ce savoir-faire ancestral », a expliqué Louis Lemoine, quatrième génération de meunier.
Après trois ans de recherche, lui et les membres de l’Association de Sauvegarde du Moulin des Gués sont parvenus à trouver les fonds nécessaires au financement de deux nouvelles ailes. Leur restauration a été confiée à l’entreprise Croix de Cornuaille (Maine-et-Loire), et en octobre 2016, l’entreprise est venue les installer. Elles sont en pin mélèze et mesurent 17,3 m de long. Elles ont coûté 67 000 €.

201707-gue

Moulin des Gués. Cliché Michel Lajoie-Mazenc


"Ouest France" du 2 mai 2017
Le moulin à vent des Gués, du XIXe est inscrit au titre des Monuments Historiques depuis le 26 juin 1989. Situé à 8 km de la Guerche, route de Craon. Ouvert le dimanche et jours fériés, sur rendez-vous la semaine.
Tél. 02 43 06 50 33. Le 4 juin 2017 , il a eu la visite des congressistes de la FDMF. Cf. son propriétaire Louis Lemoine en p 8.

Paru dans le Monde des Moulins N°61 - Juillet 2017