French Arabic Basque Belarusian Bulgarian Catalan Chinese (Simplified) Czech Danish Dutch English Finnish German Greek Hebrew Hungarian Italian Japanese Lithuanian Norwegian Persian Polish Portuguese Romanian Russian Spanish Swedish Turkish Ukrainian

La filature Mauviel est une ancienne entreprise de la Manche située au Mesnil-Tôve et en partie à Chérencé-le-Roussel. C'est un ensemble de bâtiments situé au lieu-dit Petit-Aulnay, qui couvre trois hectares. Cet ancien moulin à papier devient filature en 1897 en travaillant à partir de chiffons.
Exploitée jusqu'en 1976, la filature, qui abrite toujours les machines de l'époque, les cardeuses et les métiers à tisser, est vendue au Smet (Syndicat pour l'équipement touristique de la Manche) en 1990 . Le syndicat veut alors créer un musée sur le site. En 2004, le projet semblait bien ficelé, mais le musée ne verra jamais le jour. Le 21 juin 2013, les élus du département décident de mettre l'ensemble en vente. L'Association Équilibres monte un projet autour de la filature, lié à la sauvegarde du patrimoine bâti et à la race du mouton de l'Avranchin.

actus012019-mauviel
L’intérieur de la filature Mauviel. Cliché du Conseil départemental


Du 23 au 27 janvier 2017, l'ancienne filature est proposée aux enchères sur le site Agorastore, avec une mise à prix de 97 700 €. La séance attire sept enchères, la meilleure atteignant 135 000 €. Le 1er mars 2017, le Conseil départemental annonce avoir choisi l'enchère à 120 800 € de Claude Loisel, qui veut transformer l'ancienne filature en lieu de réception et réhabiliter la maison de maître en gîte. Le 1er juin 2018, le tribunal administratif de Caen (Calvados) annule la vente, estimant que le Conseil départemental a commis
« une erreur manifeste d'appréciation ». Véronique Michel-Gicquel, représentant la Société immobilière Ventil, avait fait la proposition la mieux-disante (135 000 €). Elle affirme vouloir restaurer la filature pour la remettre en activité et développer la filière laine normande et bretonne, à côté d'un gîte rural et d'un petit musée, le tout créant 8 emplois. Finalement, le 17 septembre 2018, la commission permanente du Conseil départemental vend la filature à la Société Ventil pour 135 000 €.

D’après https://www.wikimanche.fr/Filature_Mauviel et "La Gazette de la Manche" du 1er octobre

Paru dans le Monde des Moulins n°67 de janvier 2019